LE MANOIR DU FANTASTIQUE

Inscrivez-vous, présentez-vous, Firmin prépare votre suite...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Compagnon Ténébreux (poeme)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TAK
Travelo kamikaze
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4975
Age : 35
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Compagnon Ténébreux (poeme)   Mar 29 Avr 2008 - 17:04

Et hop, le ptit poeme joyeux du jour !
________________

Compagnon Ténébreux

Parfois, quand l'humeur se fait songeuse
Et que les filaments de l'esprit s'égarent dans la brume
Un étrange voile d'ombre vient doucement nous assaillir
Et nous envelopper de ses volutes immatérielles
Agissant sur nos consciences comme un insaisissable marionnettiste
Transcendant nos pensées refoulées et bloquant l'afflux de nos gestes
Émissaire de l'oubli et des pertes à demi-occultées
Il nous lave le cerveau de nos maux
Pour en retirer sa substantifique moelle
Celle grâce à laquelle il prospère peu à peu
Tandis que l'on se vide progressivement de nos déchets mentaux
De nos parasites intérieurs et des restes outrés de notre foi
Foi en quoi? Foi en soi?
Foi en rien
Un gout de rien dans la bouche, celui de la poussière et de l'érosion
Oxydation de nos sentiments par le passage implacable du temps
Fantômes à moitié visibles, dissolus, de nos péchés passés
De nos cadavres cachés, enfouis au plus profond du coeur
C'est le voile des ombres et des mystères
De ce que l'on est et ne veut pas voir
Ce que l'on abhorre et que l'on observe dans le miroir
Puis il s'en va comme il s'en est allé, fugace
S'en retournant dans son univers blafard de gris, implacable
Et lorsqu'il nous libère, nous restons exsangue et extatique à la fois
Dans un mélange vénéneux de culpabilité sourde et de plaisir inavouable
Nous revenons ensuite à la triste réalité
A notre quotidien sordide, usé et désordonné
En nous disant vainement "essayons de vivre heureux"
Mais espérant secrètement le retour de ce compagnon languide et ténébreux

Ce n'est ni l'oubli ni l'ennui
Ni la tristesse ni le gouffre de la détresse
Simplement cet ami sale, indésirable et tant détesté
Qui n'a pas de nom ni de localité
Ce vent mortifère et infieffé que de toute notre volonté nous voulons chasser
Il est le souvenir, le reminéscent et le regretté
Laissons-le errer et continuons à voguer
Cet impalpable tourbillon de désolation qui nous meurtrit jusqu'à l'inaction
La peur, l'indicible, la contrition
Le rien, le tout, la contradiction
Quel est-il au juste et que désire-t-il?
Il est simplement là, présent, évanescent, hors de portée, mais bien avéré
C'est ce que nous sommes réellement et ce que nous refusons d'avouer : nous-même
Dangereuse entité, double-identité
Notre monstre caché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catherine Robert
Matronne Lova Moorienne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5794
Age : 49
Date Naissance : 4 09 1968
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: Compagnon Ténébreux (poeme)   Mar 29 Avr 2008 - 17:13

Joli poème ! Mais il faudra que je le relise pour bien intégrer tout son sens.
Citation :
Puis il s'en va comme il s'en est allé, fugace
Cette phrase me semble étrange, "comme il s'en est allé" ou "comme il est venu".


Dernière édition par Catherine Robert le Mar 29 Avr 2008 - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catherine-robert68.sosblog.fr
TAK
Travelo kamikaze
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4975
Age : 35
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Compagnon Ténébreux (poeme)   Mar 29 Avr 2008 - 18:05

Merci à toi !
Vais voir pour la phrase en question Wink (mais tu as sans doute raison).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Compagnon Ténébreux (poeme)   Mar 29 Avr 2008 - 19:43

Très beau poème ! Et à ce que je vois, l'inspiration est revenue ! Smile Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Compagnon Ténébreux (poeme)   Mar 29 Avr 2008 - 20:05

Je ne goûte guère la poèsie d'une manière générale (sauf celle de Michaux et de Baudelaire).
Toutefois, je trouve la tienne dense et rythmée et c'est deja un point positif.
Quelques phrases m'apparaissent bancales mais j'apprécie la sonorité des mots (lu à voix haute, ton poème à un rythme presque hypnotique) et l'intention que tu y mets.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Compagnon Ténébreux (poeme)   Mer 30 Avr 2008 - 9:11

Pourtant je trouve la poésie de TAK d'inspiration très baudelairienne. Bon ce n'est pas le même niveau, mais l'ambiance est souvent la même...
Revenir en haut Aller en bas
TAK
Travelo kamikaze
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4975
Age : 35
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Compagnon Ténébreux (poeme)   Mer 30 Avr 2008 - 17:50

Merci à vous pour vos commentaires et remarques diverses, ça fait bien plaisir!
Surtout quand tu parles du rythme Dago, ce n'est pas qqchose que je travaille specialement, mais c'est le flot qui sort de mes pensées tout simplement et je suis ravi que ce soit ressenti comme ça Smile (je dois surement avoir des pensées très rythmées alors lol).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss witch
Sorcière cotorep à mi-temps
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1468
Age : 26
Date Naissance : 24 juillet 1991
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Compagnon Ténébreux (poeme)   Mer 30 Avr 2008 - 18:16

Catherine Robert a écrit:
Joli poème ! Mais il faudra que je le relise pour bien intégrer tout son sens.
Pareil! Je me suis laissée emporter par les mots et résultat je savais plus trop de quoi ça causait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naellemoon.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Compagnon Ténébreux (poeme)   Mar 17 Aoû 2010 - 6:08

J'aime bien l'idée, notre propre brouillard une sorte de symbiote mental qui se nourrirait de nos pensées parasites, c'est peut-être ça l'ame en fin de compte.

Enfin c'est ce que j'en ai compris.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compagnon Ténébreux (poeme)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compagnon Ténébreux (poeme)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POEME EN ALLITERATION (essai de poésie)
» UN poeme pour un enfant
» Poeme sur le sida
» [AIDE] Jeyo Mobile Compagnon 2.1
» 11e docteur, oui, mais quel compagnon pour la nouvelle série?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE MANOIR DU FANTASTIQUE :: ECRITURE :: POESIES-
Sauter vers: