LE MANOIR DU FANTASTIQUE

Inscrivez-vous, présentez-vous, Firmin prépare votre suite...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kaddath la titanesque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kaddath la titanesque   Mer 8 Sep 2010 - 15:49

Bon d'accord ce n'est pas vraiment de la poèsie mais je me posait la question suivante :

A quoi est égal un poème en vers libre non rimé ?

Et devant l'évidence de la réponse je me suis dit un texte.

Bon peu importe après tout ce qui compte pour moi c'est le potentiel poètique, de belles images donc, des phrases évocatrices et un certain travail sur le style.

Enfin à vous de juger.

Note à la base je voulais le traduire aussi en allemand mais bon, flemme et puis par rapport à mon précédent "poème" que j'avais écrit d'abord en anglais, celui ci a été composé direct en français, donc mes condoléances les plus sincères pour la langue de Goete mais petit allemands, europe obligeant il va falloir vous mettre au français, que dis-je, je serais président dictateur général Européen et ça ne ferai pas de pli, français pour tous enfin voila le texte.

Kaddath


Au coeur de Kaddath la titanesque
Cité perdue des montagnes hallucinées du Pôle Nord
Au milieu des Shoggoth errants gardiens de l'immémorielle forteresse
Palais où règnèrent en des temps que l'homme ne connut pas
les Grands Anciens
Il est resté un être en cette solitude glacée
Depuis cent mille ans il vit
Sa tâche confiée par les Anciens est simple
De l'histoire humaine le narrateur il est
servi par des créatures aux allures de pterodactyles, grasses comme des autruches et ne pouvant voler
L'alilmentant constament en papier et en nourriture
Il n'a jamais bougé de son siège contant inlassablement depuis les balbutiements de l'humanité
les premières paroles des singes fraichement descendus des arbres
Jusqu'à notre ère atomique et plus loin encore
Au coeur de la cité qui ne peut être trouvée s'il ne le désire
L'être a déjà rempli une incommensurable bibliothèque
Des chroniques de l'humanité
Continuellement il écoute, les vents lui ramenant le moindre bruissement de feuille
Le moindre pas d'insecte, la moindre parole humaine
Continuellement il scrute de son esprit les âmes mêmes de ceux qu'il a la charge de surveiller
Les âmes étant toutes liées dans l'intangible, toutes connectées en de longues chaines enchevêtrées que sa conscience balaye
A la recherche d'images, de concepts nouveaux qu'il consigne alors
De sa longue calame effilée, parcourant les parchemins que ses créatures relient en tomes
Et rangeront dans sa bibliothèque
Bibliothèque du genre humain, de ses espoirs, de ses échecs
Inlassablement il attend la fin
La fin de l'expérience humaine voulue par ses maîtres.
Revenir en haut Aller en bas
TAK
Travelo kamikaze
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4975
Age : 35
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Kaddath la titanesque   Sam 11 Sep 2010 - 8:21

La prose (sans rimes) peut aussi donner naissance à des poèmes, l'un n'exclut pas l'autre, Pika-pika.
Bon c'est vrai, la plupart du temps on parle de "textes en prose" et non de "poèmes", mais tout ça pour dire que les deux ne sont pas antinomiques.

Concernant ce Kadath la titesque, je ne saurais trop dire s'il s'agit d'un texte ou d'un poème... disons que tes vers n'ont pas de réelle construction de vers, donc, oui j'imagine que c'est plus un texte Rolling Eyes
Bon, passons le coté technique ! J'ai bien aimé ce texte, qui restranscrit bien les différents concepts lovecraftiens, avec cette idée sympa du spectateur-chroniqueur de l'humanité. La dernière phrase est d'ailleurs très bien vue et assez flippante pour nous, petites marionnettes à la merci d'intelligences supérieures, qui nous dépassent complètement.
J'aurais peut-être préféré un aspect un peu plus poétique encore, mais vu l'inspiration elle-même c'était peut-être pas facile...
Voilà !

Et sinon, juste comme ça, c'est quoi une "calame" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaddath la titanesque   Sam 11 Sep 2010 - 8:47

Une calame est une sorte de stylo mais plutôt le stylo ancestral, il s'agit d'un tube en bois ou métal à l'intérieur duquel on peut faire couler de l'encre et dont l'extrémité taillé en biseau permet d'écrire.

Autrement, je suis content que ça t'ai plut, bon c'est vrai qu'au niveau versification je suis une bille, je dirais vive le vers libre et les belles images (fortes ...). What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kaddath la titanesque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaddath la titanesque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un combat Titanesque [Shingeki no kyojin]
» Age of Mythology

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE MANOIR DU FANTASTIQUE :: ECRITURE :: POESIES-
Sauter vers: