LE MANOIR DU FANTASTIQUE

Inscrivez-vous, présentez-vous, Firmin prépare votre suite...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mauvais sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Didier Fédou
Démon aztèque à la mode
Démon aztèque à la mode
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 39
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Ven 16 Sep 2011 - 15:23

On sent un truc qui pue depuis le début de ce post...Faudrait crever l'abcès là, parce que ça va pourrir dedans sinon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mellyanntest.over-blog.com
Max
Perruche mort-vivante
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1585
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Sam 17 Sep 2011 - 10:13

Non, mais entre du "écrire correctement/proprement" (ce que je pense de mon écriture - même s'il reste des défauts de style dans ce texte) et du "c'est pas trop mal écrit" (en clair ça veut dire que c'est quand même bof) y'a de la marge Wink Et si moi j'écris "pas trop mal" alors que dire des autres (genre ceux qui débarquent sur le forum...) ? Quant à la "perte du sens des réalités", l'expression est un peu forte (disons une influence trop forte de la lecture des "Grands" sur ta façon de voir les choses) mais je maintiens, vu ce que tu dis au dessus.

Les gens qui écrivent comme Proust sont rares à notre époque - et pour cause, c'est plus du tout la même époque - mais c'est pas pour autant que ceux qui n'écrivent pas comme Proust écrivent comme des merdes ; les choses ont évolués. Même si on est pas au niveau des Grand, c'est pas pour autant qu'on est mauvais, médiocres. Il faut faire la part des choses, sinon c'est pas la peine d'écrire, puisque on fera forcément moins bien. D'autant que le génie de l'époque en terme de style etc. n'est plus forcément celui d'aujourd'hui ; l'écriture de ces grands auteurs classiques ne représente pas l'étalon unique et ultime de la bonne écriture géniale etc.

Je lis pas mal de grand auteurs classiques, ne serait-ce que par mes études, mais quand j'écris ou je critique ici, je les oublie complètement ; je les mets de côté (comme un idéal inatteignable). Il faut redescendre sur terre. Et quand tu dis que tout ce que tu as fais est médiocre, c'est pas vrai, la plupart de tes nouvelles sont vachement bonnes, il me semble. Comparé à Proust c'est à chier, si on veut, mais c'est le cas de 95% des trucs qui sont écrits partout, dans ce cas ; c'est idiot de comparer ou de juger au travers d'un tel prisme.

La nuance entre une nouvelle littéraire et une nouvelle divertissante ? J'ai écris plusieurs nouvelles "littéraires", avec une certaine ambition, avec un minimum de profondeur, de complexité (ce que Didier appelle les métaphores etc. etc.) , de matière, de "messages"... Le succès était plus que relatif, mais c'est pas la question. Cette nouvelle ci n'est pas littéraire dans ce sens, il n'y a pas toute cette dimension, c'est juste du divertissement : une histoire originale, avec des idées intéressantes, sans prise de tête. Elle est pas ambitieuse, elle est pas littéraire, mais c'est pas pour ça que des nouvelles de pur divertissements sont nécessairement à chier. La preuve : tu as, comment dire, beaucoup aimé la nouvelle de Lestat (et je pense pas qu'elle soit "littéraire" non plus - Lestat, tu me corrigera si je dis des conneries).

J'ai pas de problème avec la critique négative, mais il faut qu'elle soit "pertinente" quand même, lol (je parle en général, là). Tu dis qu'il faut une histoire fluide et originale ; il me semblait justement que c'était original et fluide ; quant à l'histoire, ta vision des choses me laisse un peu perplexe. Mais bon, au final, comme tu le dis, tu n'avais pas critiqué depuis un moment. Il fallait le temps de se remettre dans le bain, ce qui est le cas maintenant vu tes dernières critiques - et peut-être qu'entre temps mon pauvre texte a pâti de la décompression (ouais, comme dans un sas de décompression Very Happy). Plus sérieusement, je ne dis pas mon texte est super génial, surtout pas - et d'ailleurs j'ai encore du boulot à réaliser dessus - mais je suis, aussi, un peu étonné par la différence de son de cloche entre ici et ailleurs.

Mais y'a pas de soucis, hein ! On peut discuter des textes, des avis, de tout, c'est l'intérêt du forum pour moi. Mr. Green
En plus on dit la même chose sur certains trucs, dans le fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomas desmond
Admin-boss-king-papa
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6353
Age : 36
Date Naissance : 9/02/1981
Date d'inscription : 29/06/2004

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Sam 17 Sep 2011 - 20:24

Il n'y pas de différence de son de cloche Max, arrête de refuser de voir la réalité ! les histoires ne se valent pas c'est tout, que veux-tu que je te dise ? Je répondrai plus longuement demain, madame m'attend ! Bisous bonne soirée !

_________________
http://www.thomasdesmond.com : graphisme et couvs de livres
http://tdesmond.free.fr/nouvelles : mes histoires fantastiques
http://leblogdudes.blogspot.com : blog intime raconte sa vie
http://www.myspace.com/thomasjeanjean : ma musique
http://koontz-masterton.frbb.net : forum koontz masterton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tdesmond.free.fr/nouvelles
Max
Perruche mort-vivante
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1585
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Dim 18 Sep 2011 - 8:20

Te sens pas obligé, le sujet est plus ou moins clos pour moi ! Je voudrais pas que ça "dérape" dwarf

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomas desmond
Admin-boss-king-papa
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6353
Age : 36
Date Naissance : 9/02/1981
Date d'inscription : 29/06/2004

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Dim 18 Sep 2011 - 9:11

Beh non t'inquiète on discute c'est tout y a pas de soucis ! Very Happy

_________________
http://www.thomasdesmond.com : graphisme et couvs de livres
http://tdesmond.free.fr/nouvelles : mes histoires fantastiques
http://leblogdudes.blogspot.com : blog intime raconte sa vie
http://www.myspace.com/thomasjeanjean : ma musique
http://koontz-masterton.frbb.net : forum koontz masterton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tdesmond.free.fr/nouvelles
thomas desmond
Admin-boss-king-papa
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6353
Age : 36
Date Naissance : 9/02/1981
Date d'inscription : 29/06/2004

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Dim 18 Sep 2011 - 13:05

Donc je disais...

Max a écrit:
Non, mais entre du "écrire correctement/proprement" (ce que je pense de mon écriture - même s'il reste des défauts de style dans ce texte) et du "c'est pas trop mal écrit" (en clair ça veut dire que c'est quand même bof) y'a de la marge Wink Et si moi j'écris "pas trop mal" alors que dire des autres (genre ceux qui débarquent sur le forum...) ? Quant à la "perte du sens des réalités", l'expression est un peu forte (disons une influence trop forte de la lecture des "Grands" sur ta façon de voir les choses) mais je maintiens, vu ce que tu dis au dessus.

On est pas d'accord sur les définitions c'est tout, pour moi écrire pas trop mal ça équivaut à écrire correctement proprement, quoique... la plupart des écrivains édités aujourd'hui écrivent plutôt correctement, donc je pense pas qu'on soit à leur niveau du tout ! Donc pas trop mal pour moi c'est déjà assez positif, tu vois ? C'était pas péjoratif du tout.
Par contre faut arrêter de se comparer aux autres auteurs du forum "que dire des autres" c'est assez présomptueux de se déclarer au-dessus d'eux. Y en a qui écrivent pas très bien, d'autres un peu mieux, mais la plupart se débrouillent quand même, sinon ils ne seraient pas là.

Citation :
Les gens qui écrivent comme Proust sont rares à notre époque - et pour cause, c'est plus du tout la même époque - mais c'est pas pour autant que ceux qui n'écrivent pas comme Proust écrivent comme des merdes ; les choses ont évolués. Même si on est pas au niveau des Grand, c'est pas pour autant qu'on est mauvais, médiocres. Il faut faire la part des choses, sinon c'est pas la peine d'écrire, puisque on fera forcément moins bien. D'autant que le génie de l'époque en terme de style etc. n'est plus forcément celui d'aujourd'hui ; l'écriture de ces grands auteurs classiques ne représente pas l'étalon unique et ultime de la bonne écriture géniale etc.

Quand je dis Proust, c'est une image ! J'attends pas de lire du Proust à notre époque, encore moins sur le forum lol !
Je n'ai jamais dit que ceux qui n'écrivaient pas comme lui étaient de la merde, tu mets à ta sauce là !
Ce n'est pas parce qu'on écrit à une époque sans "grands" comme tu le suggères qu'on a le droit de se targuer d'écrire correctement ! Paladin ou Didier Férou n'écrivent pas comme Balzac et pourtant ils ont des histoires très agréables à lire. Tu cherches des raisons au fait que j'ai critiqué un peu négativement ton texte, mais les raisons (mes raisons) de le faire se trouvent dans ton texte, c'est très simple, laissons donc tranquilles les grands auteurs !

Citation :
Je lis pas mal de grand auteurs classiques, ne serait-ce que par mes études, mais quand j'écris ou je critique ici, je les oublie complètement ; je les mets de côté (comme un idéal inatteignable). Il faut redescendre sur terre. Et quand tu dis que tout ce que tu as fais est médiocre, c'est pas vrai, la plupart de tes nouvelles sont vachement bonnes, il me semble. Comparé à Proust c'est à chier, si on veut, mais c'est le cas de 95% des trucs qui sont écrits partout, dans ce cas ; c'est idiot de comparer ou de juger au travers d'un tel prisme.

Encore une fois, c'est toi qui les a ramenés sur le tapis à la base les grands auteurs, en réponse à ma critique, alors faut arrêter ! "Redescendre sur terre", je te le conseille fortement ! car accepter les faiblesses d'un texte vues par un lecteur, c'est la base !
Quant à mon travail, libre à toi d'en penser plus de bien que moi, c'est ton droit sacré de lecteur, mais pour moi ça reste assez léger en terme de qualité et de style, c'est mon avis. C'est à peu près lisible, peut-être pas trop mal écrit Very Happy mais loin d'être abouti. Et pis arrête avec Proust, je n'ai rien comparé à son travail, j'ai juste dit que "c'était pas sur le forum qu'on allait trouver le nouveau Proust" (le Proust moderne si tu préfères). En gros je voulais dire qu'on est un forum d'amateur, donc si tout le monde fait des bons de cabri dès qu'on dit que c'est pas trop mal écrit ça va pas aller !

Citation :
La nuance entre une nouvelle littéraire et une nouvelle divertissante ? J'ai écris plusieurs nouvelles "littéraires", avec une certaine ambition, avec un minimum de profondeur, de complexité (ce que Didier appelle les métaphores etc. etc.) , de matière, de "messages"... Le succès était plus que relatif, mais c'est pas la question. Cette nouvelle ci n'est pas littéraire dans ce sens, il n'y a pas toute cette dimension, c'est juste du divertissement : une histoire originale, avec des idées intéressantes, sans prise de tête. Elle est pas ambitieuse, elle est pas littéraire, mais c'est pas pour ça que des nouvelles de pur divertissements sont nécessairement à chier. La preuve : tu as, comment dire, beaucoup aimé la nouvelle de Lestat (et je pense pas qu'elle soit "littéraire" non plus - Lestat, tu me corrigera si je dis des conneries).

Je te comprends toujours pas. La littérature ne peut être que profonde et complexe ?? elle ne peut être juste divertissante ? La Chartreuse de Parme, je sais pas toi, mais moi je trouve ça uniquement divertissant !
Ta nouvelle n'est pas divertissante, c'est d'ailleurs ça le principal reproche que je lui ai fait.
Bref, je ne comprends pas cette idée d'écrire d'une part des choses littéraires / divertissantes car pour moi ça ne veut rien dire, un texte est bon ou ne l'est pas, point final !
Donc me placer dans la bouche que "les nouvelles de pur divertissement sont nécessairement à chier" c'est abusé car je ne comprends pas le concept. Tu es parti dans ton délire que je n'aimais pas ton texte car il n'était pas dans les standards des "classiques" donc tu te dis que je pense que ce qui n'est pas "littéraire" (à ton sens) est forcément à chier. Je n'ai jamais dit ça ou émis telle pensée, et comme tu le dis, j'ai adoré le texte de Lestat, donc tu as la solution à ton problème : la seule raison pour laquelle je n'ai pas aimé ton texte, c'est que je ne l'ai pas trouvé bon, c'est tout, et ce n'est pas grave ! moi aussi j'en ai plein de pas tops sur le forum ! Et toi aussi ça t'es peut-être arrivé déjà sur le forum non ? de trouver un texte pas bon ? Very Happy

Citation :
J'ai pas de problème avec la critique négative, mais il faut qu'elle soit "pertinente" quand même, lol (je parle en général, là). Tu dis qu'il faut une histoire fluide et originale ; il me semblait justement que c'était original et fluide ; quant à l'histoire, ta vision des choses me laisse un peu perplexe. Mais bon, au final, comme tu le dis, tu n'avais pas critiqué depuis un moment. Il fallait le temps de se remettre dans le bain, ce qui est le cas maintenant vu tes dernières critiques - et peut-être qu'entre temps mon pauvre texte a pâti de la décompression (ouais, comme dans un sas de décompression Very Happy). Plus sérieusement, je ne dis pas mon texte est super génial, surtout pas - et d'ailleurs j'ai encore du boulot à réaliser dessus - mais je suis, aussi, un peu étonné par la différence de son de cloche entre ici et ailleurs.

Heureusement que t'as pas de problème avec la critique négative, sinon qu'est-ce que ça serait !!!!??? Very Happy
Il faut qu'elle soit pertinente ? donc la mienne ne l'est pas ? J'en suis désolé mais je pense avoir été clair ! Tu réponds à une critique en justifiant l'inverse donc c'est pas possible d'aller plus loin :

>> "Tu dis qu'il faut une histoire fluide et originale ; il me semblait justement que c'était original et fluide "

Bon bah là autant arrêter de vouloir donner son avis tu vois !
Quand à l'histoire, ma vision te laisse perplexe ? tu ne comprends pas que je la trouve peu originale ? Excuse moi mais j'ai lu et vu des tonnes de trucs sur les vampires, j'en ai même écrit moi aussi (lieu de fin de vie et l'enfant vampire et monstres : à critiquer car c'est pas non plus top original ! Very Happy) donc si je te dis ça c'est pas pour t'embêter, c'est juste que j'ai eu du mal à aller au bout et que j'ai un peu baillé en lisant c'est tout.
Le temps de se remettre dans le bain ?? ahah tu me fais rigoler (bon esprit t'inquiète) car encore une fois tu cherches des raisons pour expliquer mes critiques, en évitant de remettre ton texte en question... Donc oui si tu veux, j'étais rouillé, la critique ça s'oublie vite... ahah Very Happy le concept est intéressant... Mais non ne t'inquiète pas je pense pas que c'était à cause de ça je te rassure.

Donc pas de différence de son de cloche, arrête de croire que tu es le grand martyre du moment, je n'ai juste pas trop aimé ton texte, c'est tout, c'est juste mon avis, et j'en suis désolé, j'irai lire tes autres textes pour voir ce que ça donne et peut-être te rassurer !

Je précise que tout ce que j'ai écrit ci-dessus, je l'ai écrit dans un bon esprit, c'est agréable de discuter et d'échanger, y a pas de provocs ou de cynisme t'inquiète ! Biz !

_________________
http://www.thomasdesmond.com : graphisme et couvs de livres
http://tdesmond.free.fr/nouvelles : mes histoires fantastiques
http://leblogdudes.blogspot.com : blog intime raconte sa vie
http://www.myspace.com/thomasjeanjean : ma musique
http://koontz-masterton.frbb.net : forum koontz masterton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tdesmond.free.fr/nouvelles
Max
Perruche mort-vivante
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1585
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Dim 18 Sep 2011 - 16:23

thomas desmond a écrit:
Donc pas de différence de son de cloche, arrête de croire que tu es le grand martyre du moment, je n'ai juste pas trop aimé ton texte, c'est tout, c'est juste mon avis, et j'en suis désolé, j'irai lire tes autres textes pour voir ce que ça donne et peut-être te rassurer !

C'est pourtant le cas (concernant le son de cloche) - sans ça, je me permettrais pas de grogner. Pour le reste, sur un certain nombre de points, il y a de la mal-compréhension, mais je vais pas insister, expliciter ou rétablir quoi que ce soit, parce que je pense qu'on a dit ce qu'on avait à dire et que la discussion est terminée. Je campe sur ma position, perso Razz J'arrive pas à digérer ta critique pour certaines raisons, mais bon ça arrive ; je vais pas te reprocher d'avoir donné ton avis, au contraire ! Simplement il y a des critiques que je juge (c'est subjectif, c'est ma façon de voir les choses) plus ou moins pertinentes - à mon sens celle-là l'est plutôt moins que plus, mais ça arrive encore une fois, et à tout le monde (faut-il préciser "moi y compris" ?). J'accepte qu'on me dise que mon texte est naze (en l’occurrence, il est pas naze, mais c'est vrai que y'a encore du taf dessus), mais il faut avoir de bonnes raisons pour expliquer un tel jugement, sinon je tique. Je me suis permis de le dire - et je persiste et signe - parce que sur ce gentil forum on peut évoquer ce genre de choses sans que ça se termine en pugilat. Quant à lire mes autres textes, c'est comme tu veux, mais ils sont pas forcément meilleurs... Voilou Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomas desmond
Admin-boss-king-papa
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6353
Age : 36
Date Naissance : 9/02/1981
Date d'inscription : 29/06/2004

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Lun 19 Sep 2011 - 7:24

Je comprends vraiment pas ton histoire de son de cloche différent.
Il est évident que j'ai plus de choses à dire sur des histoires que j'aime que sur des histoires que je n'aime pas. L'art et sa critique restent subjectifs, donc va trouver les mots qui font que tu n'aimes pas tel film, livre, tableau ou chanson, c'est très dur, et ils plairont toujours, pour d'autres raisons, à quelqu'un d'autre !
Pour toi mes raisons ne sont pas bonnes mais je ne sais quoi inventer pour te faire comprendre mon sentiment ???? c'est pas des maths ! Comment expliquer qu'une histoire ne marche pas ? qu'on ne la trouve pas originale ? qu'on ne s'intéresse pas aux personnages, que l'enchaînement des scènes est bizarre, que la scène de fin est un peu ridicule et grandiloquente, comment t'expliquer ces sensations que j'ai éprouvées ? Cela ne se prouve pas par une équation mathématique, c'est juste un ressenti. Si pour toi ça ne vaut rien, je ne peux donc rien t'offrir de plus, sinon qu'en tant que lecteur, ça ne m'a pas intéressé du tout.

On verra pour les autres textes mais j'ai confiance ! Very Happy

_________________
http://www.thomasdesmond.com : graphisme et couvs de livres
http://tdesmond.free.fr/nouvelles : mes histoires fantastiques
http://leblogdudes.blogspot.com : blog intime raconte sa vie
http://www.myspace.com/thomasjeanjean : ma musique
http://koontz-masterton.frbb.net : forum koontz masterton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tdesmond.free.fr/nouvelles
TAK
Travelo kamikaze
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4975
Age : 35
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Lun 19 Sep 2011 - 16:15

Je comprends Max sur certains points, car il est vrai que lorsqu'on critique un de nos textes pour des raisons qu'on ne trouve pas "justifiées" (ou partant d'un "malentendu" ou d'une mauvaise compréhension), on ressent comme une certaine frustration. Et à partir de là, tu auras beau expliquer ou te justifier, ça ne fera qu'amplifier l'impression du lecteur - à moins d'aller au bout des choses, mais là tu passes direct dans la case "gros relou" lol
Mais après bon, on apprend aussi à recevoir et accepter les critiques des autres, tant qu'elles sont un minimum constuites et pertinentes. Il faut savoir accepter la subjectivité, les avis contraires et les gouts et couleurs, aussi différents soient-ils. Perso, je me remets toujours en question quand je vois qu'un point en particulier revient plusieurs fois dans les critiques et je me dis que si les gens pensent que quelque chose cloche... ben c'est qu'il doit y avoir quelque chose, effectivement (cf. récemment avec mon prologue de Morsures lol mais c'est aussi grâce à ça qu'on avance ! ).

Dans le fond donc, je suis assez d'accord avec les propos de Thomas, mais je comprends bien Max également - qui me rappelle un peu moi il y a 5-6 ans, lorsque j'ai posté mes premiers textes ici Razz
C'est bien d'avoir une certaine exigence vis-à-vis de soi, mais c'est bien aussi d'avoir du recul et une vraie faculté de remise en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomas desmond
Admin-boss-king-papa
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6353
Age : 36
Date Naissance : 9/02/1981
Date d'inscription : 29/06/2004

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Mar 20 Sep 2011 - 6:31

Bien dit !
Perso, si quelqu'un trouve à redire de mon texte préféré, je me dis que c'est que mon texte a un problème, la personne ne me dit pas ça pour m'embêter, surtout sur ce forum, entre nous... après oui c'est souvent dur d'expliquer ce qui ne plaît, mais pour ce texte je n'étais apparemment pas le seul je crois !

_________________
http://www.thomasdesmond.com : graphisme et couvs de livres
http://tdesmond.free.fr/nouvelles : mes histoires fantastiques
http://leblogdudes.blogspot.com : blog intime raconte sa vie
http://www.myspace.com/thomasjeanjean : ma musique
http://koontz-masterton.frbb.net : forum koontz masterton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tdesmond.free.fr/nouvelles
TiCi
Démon aztèque à la mode
Démon aztèque à la mode


Masculin
Nombre de messages : 1015
Age : 44
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Mer 28 Sep 2011 - 13:46

Édouard mobilisait des trésors de volonté, mais il savait qu’il n’y parviendrait pas
=> y : il ne parviendrait pas à quoi ? Ca me semble maladroit en intro.

Il avait manqué défaillir
=> il semble que la forme « élégante » soit : manqué de défaillir.

le plaisir anticipé de la jeune femme. Plaisir, délice…
=> répétition de plaisir

Mes prélèvements pour analyse n’ont jamais été faits dans des seringues, mais dans des tubes.

Quatrième étage, cinquième étage… Ils filaient
=> l’impression de rapidité serait plus probante si on passait, par exemple, du 4e au 6e.

Tous les deux, seuls
=> bof

Désir, ardeur
=> l’ardeur n’est pas une pulsion ni un sentiment (ou alors dans un lexique littéraire classique). En tout cas le terme là me fait tiquer.

Ce n’était pas bon signe. Pas bon signe du tout… Il était furieux :
=> Les 2 premières phrase, j’ai trouvé ça sympa. Mais la 3e a ruiné l’effet fun.

Excellente idée l’évolution des vampires en humains.

tu es maigre, recroquevillé
=> recroquevillé est plus une position qu’un qualificatif je trouve. Tu veux dire un truc comme « chétif » ?

Il ne reste plus que moi ? Le plus faible entre tous ?
=> Il ne reste plus que moi, le plus faible entre tous ?

Le jeune homme essuya sa bouche et lança :
=> Ça aurait été plus fun, et plus logique, qu’il s’évanouisse, en sachant son propre sang au bord de ses lèvres.

Balthazar, de son côté, retournait derrière son bureau (…) en faisant les cent pas
=> contradictoire : soit il retourne à son bureau, soit il fait les cent pas donc sans but précis.

Passe sous le bureau… Viens donc en recueillir le premier échantillon !
=> Ah ouais. Non, là c’est n’importe quoi. Des dons de sang dans des seringues, c’est déjà moyen. Mais des dons de sperme dans la bouche, là c’est digne des plus pitoyables pornos. Et puis tu passes outre le côté incestueux comme si ça ne posait pas de problème.

la soumission à l’instinct féroce, etc.
=> eviter « etc », paresse d’écrivain.

Sympa d’utiliser plein d’expression contenant le mot « sang ». Par contre, ce mot est trop souvent répété à la fin.

Le principe de la chute est bien trouvé. Je me répète : je trouve par contre qu’il est mal amené. La conclusion est un peu bavarde, comme d’autres parties du texte d’ailleurs (le dialogue avec le père). C’est peut être une question de goût, mais j’aimerai plus de simplicité, un style plus direct.
Aussi, pour faire cohabiter les vampires avec le trash, j’aurais choisi une approche beaucoup plus débridée dans la rédaction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier Fédou
Démon aztèque à la mode
Démon aztèque à la mode
avatar

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 39
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Mer 28 Sep 2011 - 14:11

Ah tiens, juste au passage :

Le jeune homme essuya sa bouche
== le jeune homme S'essuya la bouche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mellyanntest.over-blog.com
Max
Perruche mort-vivante
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1585
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Mer 28 Sep 2011 - 17:35

Ah, voilà un avis que je désespérais de lire !
J'ai encore des trucs à modifier, en effet, merci pour les remarques.
Je répond à certaines d'entre elles, par contre :

TiCi a écrit:

Mes prélèvements pour analyse n’ont jamais été faits dans des seringues, mais dans des tubes.
Une prise de sang se fait toujours avec une seringue, non ? Je sais pas, j'en ai pas fait depuis très longtemps.
Dans la nouvelle je distingue deux choses : le prélèvement de sang pour le don qui dure cinq minutes avec une aiguille reliée au machin, et les prises de sang (normales, ponctuelles) pour analyses dans les trois seringues. Mais il faut que je change le texte, en inversant "prise" et "prélèvement". Et puis je vais remplacer "seringue" par aiguille, pour le premier cas (le prélèvement) je vois pas comment appeler autrement ce truc qui pique.

TiCi a écrit:
Quatrième étage, cinquième étage… Ils filaient
=> l’impression de rapidité serait plus probante si on passait, par exemple, du 4e au 6e.
Je tiens pas à donner une impression de rapidité, en fait. Au contraire, plutôt. Donc je vais changer "filaient".

TiCi a écrit:
Le jeune homme essuya sa bouche et lança :
=> Ça aurait été plus fun, et plus logique, qu’il s’évanouisse, en sachant son propre sang au bord de ses lèvres.
Pas faux. Le seul truc que je peux faire maintenant c'est : "il faillit s'évanouir en voyant son propre sang" un truc comme ça.

TiCi a écrit:
Passe sous le bureau… Viens donc en recueillir le premier échantillon !
=> Ah ouais. Non, là c’est n’importe quoi. Des dons de sang dans des seringues, c’est déjà moyen. Mais des dons de sperme dans la bouche, là c’est digne des plus pitoyables pornos.
J'ai pas bien compris, là.

TiCi a écrit:
Et puis tu passes outre le côté incestueux comme si ça ne posait pas de problème.
T'es le premier à relever. Pour commencer, je ne dis à aucun moment que Sangdrine est la fille de Balthazar. Elle est de sa lignée, c'est tout (on peut imaginer qu'on peut-être de la lignée de machin sans être sa progéniture). Bon, c'est vrai qu'il est plus probable qu'elle soit sa fille, dans le contexte. Et on peut donc effectivement penser à une sorte d'inceste, puisque les vampires se reproduisent désormais comme les humains... Mais il s'agit toujours de vampire, dans une optique différente : celle de la lignée, et non pas de la famille. Je vois mal les vampires s'emmerder avec ce genre de code moraux/culturels. Balthazar est vieux, c'est un vampire, donc il a vécu au moins un siècle, disons (il s'en fout de l'inceste, de ce genre de préoccupations). Il a eu une progéniture très nombreuse, depuis le temps, qu'il considère moins comme ses "enfants chéris" (suffit de voir ce qu'il fait à Edouard) avec le tabou qui va avec. Et puis surtout : la nécessité ; n'importe quelle espèce animale se fout de l'inceste dans ce genre de situation de nécessité. Bestialité des vampires. Et puis il est excité, le vieux.


TiCi a écrit:
Le principe de la chute est bien trouvé. Je me répète : je trouve par contre qu’il est mal amené. La conclusion est un peu bavarde, comme d’autres parties du texte d’ailleurs (le dialogue avec le père). C’est peut être une question de goût, mais j’aimerai plus de simplicité, un style plus direct.
J'ai fait le choix d'une narration qui passe plus par le récit et qui instaure une certaine "distance" (c'est pas direct, quoi). Avec une tentative de style élégant que l'on retrouve dans la façon de parler des vampires (dans mon esprit, ils parlent mieux que les gens normaux).

TiCi a écrit:
Aussi, pour faire cohabiter les vampires avec le trash, j’aurais choisi une approche beaucoup plus débridée dans la rédaction.
Cf. au dessus. Mais sinon je voulais pas faire un truc trash. D'où la distance, le "second degré", etc. Franchement, pour moi c'est pas trash du tout : j'utilise des métaphores, je suggère, et quand j'explicite je reste correct, je m'étale pas sur le sujet.
Mais c'est un parti pris, réussit ou pas.

Bref, t'as aimé le texte, ou pas, globalement ?

@ Didier : Yep !

P.S : et par simple curiosité, TiCi : est-ce que tu as lu les commentaires sous le texte avant de lire le texte lui-même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paladin
Papi gâteau nympho
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5043
Age : 59
Date Naissance : 20/06/58
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Mer 28 Sep 2011 - 19:02

Concernant les prises de sang, elles sont généralement faites avec une aiguille qu'on branche sur un tube sous vide (qui aspire aussitôt le sang)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paladin95.canalblog.com/
TiCi
Démon aztèque à la mode
Démon aztèque à la mode


Masculin
Nombre de messages : 1015
Age : 44
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Mauvais sang   Jeu 29 Sep 2011 - 8:26

Bon, pour les prélèvements, je confirme Paladin pour ce qui est de mon expérience.

Pour la scène de la pipe que je qualifie de "porno débile" (oui, ce n'est pas très flatteur, désolé), c’est tellement gros que je ne comprends pas ce que tu ne comprends pas !
Voilà la situation que tu décris :
1/ il faut sauvegarder l’espèce. Le gars est le dernier géniteur vivant. Son sperme est donc important. Bon, c'est facile, mais admettons les bases.
2/ la fille est susceptible d’enfanter. Il devrait donc, logiquement, l’engrosser. Mais non. Il invente vite fait une nouvelle activité à sa boite (soit dit en passant, je ne vois pas à quoi servent 17 étages pour une simple banque de sang). Bon, rien n’est en place pour le stockage on est d’accord ?
3/ les prélèvements de sperme sérieux se font évidement dans un contenant stérile, ce qui n’est certainement pas le cas d’une bouche.
Au final, cela donne l’idée que le vampire a juste trouvé un prétexte pour se faire tailler une pipe => donc on tombe dans le porno débile. Le dialogue « Passe sous le bureau etc. » => porno débile encore. Contradictoire avec ta vision que les vampires s’expriment de façon plus élégante que la normale.

Pour le côté incestueux : le gars est le dernier mâle qui ne soit pas un vieillard, parce qu’il a tué tous les autres pour assurer sa suprématie (donc ça remonte) + le pseudo vampire et Sangdrine sont de la même génération => logiquement il est leur père à tous les deux. Si ce n’est pas le cas, tu as intérêt à le préciser. D'ailleurs ça vaut aussi pour l'attirance du vampire chétif pour sa "soeur". Alors peut être que ça ne pose pas de problème à des animaux, ni à des monstres, mais là on est quand même assez proche de l’humain, c’est même le principe de ton histoire. Donc une petite explication me semble nécessaire pour faire passer la pilule. Pareil pour l’excitation du père : sauf erreur, il n’en est pas fait mention, alors qu’un petit mot sur sa soudaine perversion pourrait donner de la crédibilité à ta scène.
A condition toutefois de mieux gérer la progression de la tension sexuelle, qui est ici complètement ignorée (le vampire agonisant pourrait, par exemple, avoir déchiré le chemisier de la femelle en tentant de se rattraper à elle après l’agression, aspergeant sa poitrine de sang chaud. Bref.).

Citation :
J'ai fait le choix d'une narration qui passe plus par le récit et qui instaure une certaine "distance" (c'est pas direct, quoi). Avec une tentative de style élégant que l'on retrouve dans la façon de parler des vampires (dans mon esprit, ils parlent mieux que les gens normaux).
A mon avis ce n’est pas encore au point. Le seul qui soit un peu « pédant », c’est le narrateur. Cela donne une lourdeur plutôt qu'une élégance. Et la seule distance que ça m’a provoqué c’est entre moi et ton texte. Désolé encore.

Pas trash ?
On ne vit pas dans le même monde alors. Ce n’est pas juste une question de choix des mots, Max. Après une intro classique de 5 pages, tes situations tournent au gore, puis au scabreux, puis au porno, puis au gore. Si ça c’est pas trash…


Citation :
Bref, t'as aimé le texte, ou pas, globalement ?
Il y a 2 bonnes idées, mais le reste je n’aime pas trop. Bon déjà j’ai du mal avec le côté racoleur (la fixation orale, je crois, va marquer ce début de siècle), mais bon, pour une fois c’est justifié par la chute. Mais j’ai trouvé ça lourd et sans direction cohérente.
Ca ne tiendrait qu’à moi, je referais quasi entièrement ce texte. Je réduirais toute l’intro d’un bon tiers pour lui donner du dynamisme, notamment en supprimant les descriptions trop appuyées/répetées, et en remettant les dialogues à leur place pour faire plus vivant. Je rendrais le personnage principal plus sympathique et solide en lui faisant sauver la vie d’un humain (un sdf par exemple) que Sangdrine voulait s’offrir en apéro. Et j’adopterai un ton plus humoristique, cynique, proche du non sens, pour négocier la chute porno. Délire quoi. Fun, mais pour de vrai ! Tes personnages très caricaturaux s'y prêteraient bien.

Citation :
P.S : et par simple curiosité, TiCi : est-ce que tu as lu les commentaires sous le texte avant de lire le texte lui-même ?
Je les ai survolés, mais ils concernaient vraisemblablement une première version. J’ai aussi abandonné lors de ta joute avec notre critique le plus rare et le plus exigeant (lol).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvais sang   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvais sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouveautés et Acquisitions - Février 2012
» [L.A. Banks] Les Arcanes de la Lune Rouge, tome 1 : Mauvais sang
» LES ARCANES DE LA LUNE ROUGE (Tome 1) MAUVAIS SANG de Leslie A. Banks
» [Gerritsen, Tess] Mauvais sang
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE MANOIR DU FANTASTIQUE :: ECRITURE :: VOS NOUVELLES, ROMANS-
Sauter vers: