LE MANOIR DU FANTASTIQUE

Inscrivez-vous, présentez-vous, Firmin prépare votre suite...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 parution de nuit noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Max
Perruche mort-vivante
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1585
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Lun 17 Oct 2011 - 12:56

konsstrukt a écrit:
je vois pas bien à quoi ça servirait.

Donner envie d'acheter le livre, par exemple ? Sans parler de la satisfaction personnelle ?
Franchement, je suis un peu étonné par la désinvolture avec laquelle tu prend ces remarques !

En tous cas, on peut noter que la violence qui semble être omniprésente dans ton roman se propage en dehors de celui-ci. C'est surement ton but, aussi, d'en faire une sorte d'argument marketing, en se créant une image d'auteur sulfureux, etc. Pour faire parler avant tout, même si c'est pas toujours en bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konsstrukt
Vampire de campagne
Vampire de campagne


Masculin
Nombre de messages : 156
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Lun 17 Oct 2011 - 13:08

donner envie d'acheter le livre ?
parce que si je mets quinze avis, totalement anonyme, et dithyrambiques, tu vas te précipiter sur ta carte bleue ?
je ne crois pas, non.
si je mets ces trucs, c'est pas pour donner envie d'acheter le livre (j'espère que le livre lui-même suffira pour ça, et les diverses conneries promo que je peux faire dans le monde réel), mais pour amuser la galerie, c'est à dire les quelques galopins qui suivent mon travail depuis des années, et qui, puisqu'ils sont (j'espère) aussi con que moi, ont le ricanement facile.

ma satisfaction, heureusement pour moi, je la trouve ailleurs que dans les remarques des lecteurs (même si, à l'occasion, ça fait toujours plaisir, un bon compliment).

désinvolture ? bin, ouais. je connais la valeur de mes textes. je sais ce qui est bon, je sais ce qui est mauvais. c'est pas un type que je n'ai jamais vu de ma vie, et dont je ne connais rien, qui va me l'apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TiCi
Démon aztèque à la mode
Démon aztèque à la mode


Masculin
Nombre de messages : 1015
Age : 44
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Lun 17 Oct 2011 - 13:58

konsstrukt a écrit:
donner envie d'acheter le livre ?
parce que si je mets quinze avis, totalement anonyme, et dithyrambiques, tu vas te précipiter sur ta carte bleue ?
Disons que, en cas d'hésitation (curiosité par exemple), les critiques négatives peuvent dissuader de la sortir, la carte bleue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konsstrukt
Vampire de campagne
Vampire de campagne


Masculin
Nombre de messages : 156
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Lun 17 Oct 2011 - 14:00

ho ?
c'est intéressant, ça.
moi, selon qui emet la critique, ça peut être le contraire. par exemple, un bouquin que conchie bhl ou sollers, il y a des chances que j'aille voir de quoi il retourne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TiCi
Démon aztèque à la mode
Démon aztèque à la mode


Masculin
Nombre de messages : 1015
Age : 44
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Lun 17 Oct 2011 - 14:31

konsstrukt a écrit:
ho ?
c'est intéressant, ça.
moi, selon qui emet la critique, ça peut être le contraire. par exemple, un bouquin que conchie bhl ou sollers, il y a des chances que j'aille voir de quoi il retourne.
Oui enfin là on est d'accord qu'on parle de critiques anonymes, non ? (cf ton propre message).
Mais bon, hein, je ne veux pas débattre. C'était juste une remarque en passant. A+ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konsstrukt
Vampire de campagne
Vampire de campagne


Masculin
Nombre de messages : 156
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Lun 17 Oct 2011 - 14:47

huhu, ouais, c'est pas faux.
mais mon point de vue était qu'une critique aussi objective que la dernière mise sur la liste (par exemple) prêtait plus à rire qu'autre chose, et que, très franchement, si elle dissuade des lecteurs d'acheter le bouquin, c'est que peut-être ce bouquin n'a de toute manière pas été écrit pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TiCi
Démon aztèque à la mode
Démon aztèque à la mode


Masculin
Nombre de messages : 1015
Age : 44
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Lun 17 Oct 2011 - 15:52

Ça c'est pas faux non plus ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konsstrukt
Vampire de campagne
Vampire de campagne


Masculin
Nombre de messages : 156
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: tournée nuit noire - lille   Dim 30 Oct 2011 - 7:13

"Les raseurs et les assassins sont assez semblables ; l'ennui et le désespoir expliquent la plupart des meurtres"
(Robin Cook, J'étais Dora Suarez)





DIMANCHE 6 NOVEMBRE A 21 HEURES
KONSSTRUKT EN LIVE A LILLE AU CCL



Je lirais, accompagné de musiciens, des extraits de mon roman NUIT NOIRE (paru en octobre chez rivière blanche). Des exemplaires du bouquin seront disponibles dans le courant de la soirée.



Il y aura aussi un live de DURE-MERE et une lecture de Fred Gevart, auteur de BOIS (Ecorce)



PRIX LIBRE


NUIT NOIRE - un roman idéal à offrir si vous avez une grand mère à héritage ou un viager qui vous rend impatient.


La quatrième de couverture :

Un moment après le début de Candy j’ai entendu provenir de la chambre un bruit que je n’ai pas reconnu. J’ai appelé pour savoir si tout allait bien sans obtenir de réponse. J’ai appelé encore et il y a eu un son étouffé pareil à un gargouillement. J’ai été voir. Mon père s’était pendu dans la chambre. Il avait passé une corde autour d’une des poutres qui traversaient la pièce et le bruit que j’avais entendu sans l’identifier était celui de la chaise qu’il avait renversée en se jetant dans le vide.

Nuit Noire est l’histoire d’un type qui aime beaucoup sa mère et découpe des femmes en morceaux, d’un autre type qui se réveille en pleine nuit sur une route de cambrousse et peine un peu à reconstituer les événements, de leur éventuelle rencontre. Il y a là-dedans beaucoup de sang et de viande, quelques larmes, deux ou trois suicides et des tentatives mystiques légèrement foireuses. Nuit Noire est un bouquin d’horreur. Il est difficile d’affirmer, après coup, que tout ça a terminé bien ou mal.

Christophe Siébert fonde le collectif konsstrukt en 1998, publie un premier roman à la Musardine en 2007 (J'ai peur), puis des romans pornos chez Media 1000 à partir de 2009, et dans quelques revues, sporadiquement.




Konsstrukt, le fromage des gastronomes pendus haut et court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konsstrukt
Vampire de campagne
Vampire de campagne


Masculin
Nombre de messages : 156
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: la nuit noire continue de tomber partout   Mar 15 Nov 2011 - 13:18

LA PREMIERE CRITIQUE DE NUIT NOIRE EST ARRIVEE :

Attention, lecture éprouvante ! Nuit noire laisse en effet s’exprimer un homme que la vie a ravagé, détraqué, pour en faire l’incarnation du pire que peut receler l’inventivité humaine. Grandissant dans une famille à l’hérédité, aussi bien du côté paternel que maternel, particulièrement lourde (suicide du grand-père puis du père, abus sexuels, violences diverses), X développe très tôt une attirance forte pour les humeurs et les sécrétions de toutes sortes, avec un goût marqué pour la merde ou le sperme. La mort exerce également sur lui une attraction toute particulière, celle d’insectes ou d’animaux ; d’abord simple spectateur de la corruption des organismes vivants, il va peu à peu devenir acteur de ce plaisir, s’en prenant à des animaux puis à de véritables êtres humains. Parallèlement, cet enfant asocial, élevé par sa mère seule dans un isolement marqué, se met à avoir des relations sexuelles intenses et suivies avec sa propre génitrice !

Lire Nuit noire, c’est se confronter à un réalisme cru, au sein duquel la touche de fantastique (l’invocation de démons par le narrateur, assurant à son esprit dément une vie au-delà de la mort) n’est qu’un élément supplémentaire d’horreur. L’assassin est en effet un onaniste frénétique, nécrophile, cannibale, bref la quintessence de la répulsion, qui musèle ses pulsions pour adopter, loin des poursuites policières, une vie de parasite. Ainsi qu’il le déclare lui-même, dans la grande lucidité qui le caractérise, « J’étais l’inverse d’un loup-garou. Ma malédiction me poussait à être humain la plupart de mon temps » (p.112). Une telle galerie, qui aurait de quoi faire frémir la défunte collection Gore du Fleuve noir, peut sembler caricaturale tant le tableau est chargé : si l’objectif est de susciter chez le lecteur des émotions insoutenables, la réussite est totale.

Mais le plus intéressant, la lente maturation d’un psychopathe, serial-killer comme ceux dont sont friands les médias actuels, n’avait pas nécessairement besoin d’une telle quantité de sang et de foutre (le tableau de la généalogie des horreurs familiales est ainsi par trop chargé, sans nuances, ne laissant émerger aucun comportement plus altruiste). De même, la fin du roman se fait de manière relativement frustrante, sans dénouement marquant ou ultime révélation. La description fait en tout cas mouche, et risque de vous glacer pour longtemps !

(P.S., pour le site wagoo)


***


un très grand merci aux lillois pour l'excellente soirée que j'ai passée au ccl avant, pendant et après la lecture. l'accueil, le public, tout était au petit poil. mention spéciale à david le hugger fou.


***

LA TOURNEE DE LECTURES/SIGNATURES CONTINUE !
PROCHAINES DATES :

26 NOVEMBRE : MONTPELLIER

à l'up and down. attention, pour cause de programmation chargée, ça commencera à 21h30 pétantes !
entrée libre.

avec, dans un ordre de passage qui reste à définir :

- dj seul (aka boris crack, pas vraiment un dj mais vraiment seul)
- NAG (redditions, spectacle audio-visuel en 7 parties. chroniques de l'homme chosifié, l'homme urbanisé, l'homme grandi, l'homme enfermé)
- juffage (experimental pop)
- christophe siébert + gredin (lecture et game boy, nuit noire)


*


9 DECEMBRE : PARIS

à la cantada, à l'occasion du vernissage de la nouvelle expo de nihil, ça démarre à 20h.

avec, toujours dans le désordre :

- circus of the cursed angel (body-art, nausicaa roi + in slaughter natives)
- l'éveil (lecture du roman "ventre" + performance gore, nihil + la gorgone et bastien)
- tableaux vivants (performance, sarah violaine)
- introduction au post-érotisme (performance vidéo, aj dirtystein + julia melenevsky)
- nuit noire (lecture et clarinette, larirette, larirette, christophe siébert + vincent vuong)


*


17 DECEMBRE : AVIGNON
La soirée Y a-t-il un pilote dans l'Avignon ? aura lieu le samedi 17 décembre à partir de 19h dans notre salon 16 impasse de la prairie à Avignon (appt108)

Vous pourrez entendre l'écrivain Christophe Siébert dont j'aurais le plaizir & l'ôneur de publier la très féroce Poésie portable prochainement aux éditions giraFFe

Moi-même je vous proposerais une lecture du Petit Prince de Saint-Exupéry version gay.
Il y aura sans doute d'autres surprises. Les personnes qui d'ailleurs voudraient elles aussi proposer une lecture ou autre chose n'ont qu'à me le faire savoir.

Ce sera un pré-réveillon féerique, vraiment, n'en doutons pas. J'aime le sanglier.




***




des détails viendront au fur et à mesure des soirées. venez nombreux. haïssez la tiédeur. fuyez le milieu.


konsstrukt, quelle connerie la gare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Perruche mort-vivante
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1585
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Mer 16 Nov 2011 - 9:03

Je suis le seul que ça commence à déranger, cette pub gratuite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konsstrukt
Vampire de campagne
Vampire de campagne


Masculin
Nombre de messages : 156
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Mer 16 Nov 2011 - 9:04

on m'avait pas dit que ça coûtait quelque chose ; je vous dois combien, m'sieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrolin
Vampire de campagne
Vampire de campagne
avatar

Masculin
Nombre de messages : 103
Age : 35
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Mer 16 Nov 2011 - 9:16

Moi ça me dérange pas mais je verrais plutôt ça dans une autre rubrique, au hasard "discussion diverse" puisqu'il ne s'agit pas du texte proprement dit mais des évènements relatifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konsstrukt
Vampire de campagne
Vampire de campagne


Masculin
Nombre de messages : 156
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Mer 16 Nov 2011 - 9:18

devant la profusion des forums, je me suis dit que la promo d'un roman relevait de la rubrique roman ; j'ai pu me tromper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrolin
Vampire de campagne
Vampire de campagne
avatar

Masculin
Nombre de messages : 103
Age : 35
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Mer 16 Nov 2011 - 9:26

Ben c'est sous titré "balancez ici vos textes, histoires et exposez vous à la critique".
Maintenant, si tu me dis que tu veux une critique de texte sur ton annonce, pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
konsstrukt
Vampire de campagne
Vampire de campagne


Masculin
Nombre de messages : 156
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: parution de nuit noire   Mer 16 Nov 2011 - 9:31

haha, pourquoi pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: parution de nuit noire   

Revenir en haut Aller en bas
 
parution de nuit noire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» parution de nuit noire
» Nuit noire
» [King, Stephen] Nuit noire, étoiles mortes
» Stephen KING - Nuit noire, étoiles mortes
» Darkside, les Contes de la Nuit noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE MANOIR DU FANTASTIQUE :: ECRITURE :: VOS NOUVELLES, ROMANS-
Sauter vers: