LE MANOIR DU FANTASTIQUE

Inscrivez-vous, présentez-vous, Firmin prépare votre suite...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 votre technique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
kunkun
Goule affamée
Goule affamée


Nombre de messages : 89
Date Naissance : 17/01/84
Date d'inscription : 26/01/2005

MessageSujet: Re: votre technique   Lun 16 Jan 2006 - 21:03

je n'ai pas de technique particulière. C'est un peu de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myrtille
Vampire de campagne
Vampire de campagne
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: votre technique   Lun 16 Jan 2006 - 21:14

Bonne réponse kunkun.

On va dire que c'est le conditionnement dans l'histoire, et par l'histoire qui va tout déterminer, d'après l'inspiration et l'humeur du moment.

Ecrire, c'est tout à fait quelque part, être sensitif et se faire sensitif, perceptif, à l'affût de quelque chose que l'on puise à l'intérieur et à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare
Sangsue mort-vivante
Sangsue mort-vivante
avatar

Nombre de messages : 30
Date Naissance : 01 08 1986
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: votre technique   Mer 1 Fév 2006 - 9:42

ma technique c'est un peu l'ecriture automatique beatprick j'ai une idée de départ un mot une phrase. je brode autour l'histoire vient en ecrivant c'est une technique très interessante mais comme je manque de discipline je n'arrive jamais a finir car pour moi le moteur principal c'est le desir ou la passion que je met dans l'idée ou dans l'histoire. a un moment donné l'interet disparait et je laisse le texte en plan je me demande si un jour j'arriverai a en finir un sexy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myrtille
Vampire de campagne
Vampire de campagne
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: votre technique   Mer 1 Fév 2006 - 10:07

Icare,

Ces textes que tu écris sont peut-être itnéressants pour toi (comme une recherhe à ton niveau personnel) pour le cheminement de ta pensée, ils t'apportent certainement quelque chose durant le cheminement, que toute finalité ne t'apporterait pas. C'est le développement de l'histoire qui semblerait compter, non le dénouement. Une fois que tu as ressenti ce que tu voulais né d'une idée, en quelque sorte, il n'y a plus d'intérêt à poursuivre.
Ce cas que tu évoques n'est pas rare chez les personnes qui écrivent. Quelque part, l'écriture aide à réfléchir, mais la conclusion n'apporte rien dans ton cas, car tu la trouves en cours de développement.
Si tu as le réflexe écriture automatique, c'est que tu libères tes messages de toi à toi par l'écriture, tu réfléchis comme un miroir de toi à toi. Ton écriture est donc libératrice de tes pensées et te permettent, comme je te le dis plus haut, de mûrir au cours du développement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
icare
Sangsue mort-vivante
Sangsue mort-vivante
avatar

Nombre de messages : 30
Date Naissance : 01 08 1986
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: votre technique   Mer 1 Fév 2006 - 10:41

je trouve ton raisonnement très juste si j'écris , c'est avant tout pour moi parceque l'idée évoque quelquechose en moi et qui j'entame un dialogue avec mon texte lorsque j'écris.
du coup je pense que pour écrire une nouvellle pour desllecteurs je dois prendre un autre poitn de départ et penser au dialogue que j'ai envi demettre en place avec le lecteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myrtille
Vampire de campagne
Vampire de campagne
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: votre technique   Mer 1 Fév 2006 - 11:44

Pas forcément prendre un autre point de départ. Je pense que, si tu sens tomber le dialogue entre toi et ton texte, tu dois donner plus d'élan (ou un nouvel élan) pour aider ton idiée à repartir. Et le meilleur moyen de tromper ton ennui, c'est de relancer le texte avec de l'humour, un fait imprévisible qui interviendra, une coupure qui rattachera. Tu vois ce que je veux dire ? Tout en restant dans la continuiré. Laisse aller ta pensée à ce moment-là, ça peut dériver sur le comique, l'humour, ou autre... Ne te limite pas dans des jalons que tu pensais rester les mêmes, tout en continuant à développer ton idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edd
Goule affamée
Goule affamée


Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Re: votre technique   Jeu 9 Fév 2006 - 22:53

jusqu'à présent, lorsque j'arrive à écrire une histoire cela se passe de cette manière.

Au départ, c'est soit un mot, soit une image, ou même un son, une remarque, une phrase que je trouve belle. Bref un petit truc.
Ce petit truc reste dans ma tête pendant un certain laps de temps (une semaine, quelques heures, plusieurs mois) avant que je ne me décide à immaginer le contexte qui va avec. J'immagine une scéne figée. Une image, et je la décrit au maximum. Aprés je m'intéresse à tous ce qui la compose, qui est le type là, debout, en train de regarder la carte postale d'un air perdu, que représente la carte postale, qui l'a envoyé, que signifie t'elle ? bref je me pose plein de questions. Je donne de l'épaisseur à mon personnage, une vie, un caractère. Et je cherche ce qui va le faire dérailler (dans le bon sens ou pas). Une fois que j'ai tout cela, je me met à écrire. Je commence de manière annodine, je fait intervenir un petit événement qui est censé intéroger le lecteur, et l'histoire me viens toute seule, paragraphe par paragraphe sans savoir générallement ou je vais. La chute, je tente de la construire à la toute fin, dans les deux dernières phrases. Et une fois que le premier jet finit, je relit et corrige (les répétitions, les mauvaises constructions, je modifie le vocabulaire, j'ajoute une petite annecdocte). puis je relis et corrige (les fautes d'orthographes, pas toutes malheureusement, la trame générale), etc ... quand j'en ai marre j'arrete Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://edd.lautre.net
ZombiGirl
Goule affamée
Goule affamée
avatar

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: votre technique   Ven 24 Fév 2006 - 12:07

A force, on finit par trouver la méthode qui nous convient le mieux. J'ai fait des erreurs de débutant (que personne ne se sente visé, ce n'est pas dit de façon péjorative) comme ne pas avoir de résumé et comme la majorité des gens, on ne finit pas si on part en freestyle.

Les idées viennent de tout et n'importe quoi : Une image, une rencontre, une phrase, une émmission de télé, un évènement de notre vie personnelle... Les idées flottent dans l'air, il suffit de les attraper avec son filet à papillons Smile

Pour une nouvelle, j'écris un résumé d'une demie page, qui contient le début, le milieu et la fin de mon histoire. Je laisse de la marge pour improviser mais si je me tiens à mon "plan", l'histoire s'écrit en 3-4 heures après avoir mûri dans ma tête (processus qui prend entre une matinée et 2-3 semaines).

Pour un roman, j'écris d'abord un résumé. Ensuite, je crée mes personnages avec des fiches Profil et ensuite seulement, j'étoffe mon résumé assez pour pouvoir le découper en chapitres. Ensuite, je fais un résumé d'1 à 2 ps pour chaque chapitre. Le synopsis de mon roman en cours est de 20 chapitres et 26 ps et il peut varier en cours d'écriture. Pour mon premier roman, j'avais seulement un long synopsis.

Je pense qu'avant tout, il est primordial d'avoir une discipline de fer et écrire un peu tous les jours. Même si c'est pas terrible, c'est pas grave, on peut réécrire par la suite. Il faut douter de soi, c'est ce qui permet d'avancer. Il ne faut pas se comparer aux autres, ça ne sert à rien. Et surtout, il ne faut pas se décourager. C'est seulement en avançant et en croyant en soi-même que l'on finit ce que l'on a entrepris.

P.S. La relecture et la correction prend un tiers du temps total de travail. Et on loupe TOUJOURS qq chose donc l'idéal, c'est de faire relire par une tierce personne.

J'écris tous mes premiers jets à la main. Je me sens trop éloignée de mes écrits si je le fais directement sur le PC. Une nouvelle, je la laisse de côté une semaine et un roman, un mois avant de retravailler. Quand je rentre le texte sur le PC, je fais déjà les premières corrections et ensuite, je retravaille jusqu'à ce que le texte soit fini. Un roman met bien évidemment plus de temps qu'une nouvelle qui, en général, ne nécessite que max. 3 relectures. Le synopsis de mon roman en cours en est à sa 10è (et dernière) version. Et je ne peux rien écrire si je n'ai pas de titre - très important, le titre (et difficile d'en trouver un qui soit accrocheur et invocateur).

La patience est une vertu... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Bates
Démon aztèque à la mode
Démon aztèque à la mode
avatar

Masculin
Nombre de messages : 410
Age : 46
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: votre technique   Sam 25 Fév 2006 - 9:33

Merci pour tes conseils Marija, mais attention, tu vas te fâcher avec Myrtille, grande adepte du free-sttyle et autres figures acrobatiques.

feelgood

_________________
Fantôme errant, j'hante discrètement ces sombres couloirs...

Bienvenue dans un monde de brume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/home.php
myrtille
Vampire de campagne
Vampire de campagne
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: votre technique   Sam 25 Fév 2006 - 10:46

Citation :
tu vas te fâcher avec Myrtille, grande adepte du free-sttyle et autres figures acrobatiques.

"Gande adepte" ? On me colle une étiquette sans me connaître. Je trouve ça curieux... Sans même savoir ce que je pense entièrement sur le sujet, ne sachant qu'une partie partie de ce que je pourrais penser.

Citation :
free-sttyle et autres figures acrobatiques.

Comment peut-on savoir ce que je pense ? Prétendre savoir est s'induire en erreur.

Je ne me fâche avec personne, et personne ne se fâche avec moi ici ni ailleurs.

Ce commentaire était une erreur sur toute sa longueur pour ce qui me concerne :
Citation :
mais attention, tu vas te fâcher avec Myrtille, grande adepte du free-sttyle et autres figures acrobatiques.

Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Bates
Démon aztèque à la mode
Démon aztèque à la mode
avatar

Masculin
Nombre de messages : 410
Age : 46
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: votre technique   Sam 25 Fév 2006 - 15:13

Mea culpa (platement !).

Je pensais, à la lecture de tes posts, que tu étais plus pour une écriture inspirée au fur et à mesure que pour une "technique" qui pourrait nuire à cette inspiration, justement.

Ne soyons pas fâché, Myrtille, car il est sûr et vrai que je ne te connais pas.

Je retire mon commentaire, donc.

feelgood

_________________
Fantôme errant, j'hante discrètement ces sombres couloirs...

Bienvenue dans un monde de brume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/home.php
myrtille
Vampire de campagne
Vampire de campagne
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: votre technique   Sam 25 Fév 2006 - 18:33

Fonctionner avec un plan de travail, ou sans... Se garder la possibilité d'une polivalence de techniques : pouvoir ainsi et pouvoir faire autrement, selon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomas desmond
Admin-boss-king-papa
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6353
Age : 36
Date Naissance : 9/02/1981
Date d'inscription : 29/06/2004

MessageSujet: Re: votre technique   Lun 27 Fév 2006 - 7:50

Myrtille tu es malade ?? que quelqu'un aille chercher un thermomètre !!

ps : bah oui quoi, vous avez pas vu le petit message qu'elle a écrit ?

_________________
http://www.thomasdesmond.com : graphisme et couvs de livres
http://tdesmond.free.fr/nouvelles : mes histoires fantastiques
http://leblogdudes.blogspot.com : blog intime raconte sa vie
http://www.myspace.com/thomasjeanjean : ma musique
http://koontz-masterton.frbb.net : forum koontz masterton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tdesmond.free.fr/nouvelles
myrtille
Vampire de campagne
Vampire de campagne
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: votre technique   Lun 27 Fév 2006 - 11:17

Non. Et toi tu l'es ? Parce que je peux t'envoyer un thermomètre si tu veux, pour prendre ta température... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomas desmond
Admin-boss-king-papa
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6353
Age : 36
Date Naissance : 9/02/1981
Date d'inscription : 29/06/2004

MessageSujet: Re: votre technique   Lun 27 Fév 2006 - 11:20

Je n'ai jamais réussi à me l'enfiler tout seul !!

_________________
http://www.thomasdesmond.com : graphisme et couvs de livres
http://tdesmond.free.fr/nouvelles : mes histoires fantastiques
http://leblogdudes.blogspot.com : blog intime raconte sa vie
http://www.myspace.com/thomasjeanjean : ma musique
http://koontz-masterton.frbb.net : forum koontz masterton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tdesmond.free.fr/nouvelles
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: votre technique   

Revenir en haut Aller en bas
 
votre technique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre technique préférée
» Votre Saint préféré
» Votre perso préféré tous mangas confondus (argumentez)
» Quel est votre technique de boulage ?
» [JEU] BATTLEHEART: Guidez votre équipe contre le Mal [Payant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE MANOIR DU FANTASTIQUE :: ECRITURE :: VOS NOUVELLES, ROMANS-
Sauter vers: