LE MANOIR DU FANTASTIQUE

Inscrivez-vous, présentez-vous, Firmin prépare votre suite...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hymne à la méchanceté.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Jean
Sangsue mort-vivante
Sangsue mort-vivante


Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 23
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Hymne à la méchanceté.   Lun 3 Sep 2012 - 21:23

Voici la première nouvelle de, je l'éspere, une longue série... tout dépendra de vos avis, je vous laisse donc vous en délecter sans plus attendre.


Ah qu'il fait bon vivre dans notre contrée : un petit ciel doux, qui se fait tout penaud à mesure que l'été s'éssouffle dans une rengaine mélancolique (ou bucolique, dans ma grande sollicitude je laisse le choix au lecteur. Je n'oublie pas les gueux malgrés tout mon prestige).
Ou en étais-je? ique... ique... ah voilà!
dans une petite rengaine romantique (si!).
Laissant divaguer au grès des ruelles mon attention si facile à perdre, je glânais de ci et de là quelques savoureux morceaux d'existence:
Oh un chat! bonjours le chat! c'est con un chat...
je remarquai égallement une jeune fille qui marchait dans la rue, du moins essayait-elle, car si les conventions narratives voulurent qu'elle ai l'allégresse d'une brise, la réalité, bien trop pragmatique pour être poète, lui avait conféré la grace d'une brique...
bref cette charmante autochtone (sans doute une otarie) clopinait vers je ne sais ou.
Voyez vous le détail qui accrocha mon regard, comme la plupart des garçons, c'est son c
-ol roulé.
Une telle faute de gout, ne pouvait décemment pas me laisser indifférent.
ola! toi là haut! la hais-je...
-Qui, moi? me dit elle l'air faussement surprise.
-Oui toi le lamantin, ou diable te rends tu affublée de si rustres frusques? (notons que si l'écriture de "rustre frusque" est aisée, sa prononciation fit s'écraser quelques postillons sur son visage potelé).
-on se connait? pourquoi tu me parles?
-pur intéret scientifique... réponds à ma question, ou te rends tu?
elle me répondit qu'elle allait retrouver son mâle, cette réponse ne me convint guère d'autant plus que la saison des amours est terminée chez les cétacés, je fis cependant mine de la croire, hasardant un sourire pour voir si elle réagissait aux signaux humains...
je n'obtins pas de résultat, si le spécimen était doté de la parole au même titre que certains oiseaux, son intelligence semblait à présent discutable...
Après avoir noté tout cela dans mon carnet, je fis mine de m'éloigner.
Elle eut l'espace d'un instant, un regard qui n'avait rien à envier à la gente bovine, puis, me tourna ce qui semblait être son dos avant de reprendre sa migration en boitillant.
-mon petit jean, c'est un pas de géant dans la découverte de l'écosystème marin, me félicitai-je.
par la suite, les passants me regardaient avec un air suspicieux, comme si j'était une sorte de psychopathe... incompréhensible, me disai-je, caché derrière une poubelle en train d'épier mon sujet d'étude.
elle semblait accélérer le pas, notons que ce n'était pas une accélération au sens propre du terme, disons qu'elle se dandinait de plus en plus fébrilement... sans doute avait-elle senti une odeur familière...
la voici à présent que se tient debout (enfin je crois) devant ce qui ressemble fort à un terrier .
L'apparence de celui ci pût faire penser à une maison banale, mais moi jeanjean, ne suis pas dupe! certains signes ne trompent pas: paillasson "wellcome", guirlande de noël toujours accrochées, nains de jardins (laids de surcroit ) ... autant de détails qui ne sont pas sans rappeler les abris construits par les castors ou les ornithorynques.
ahah que les animaux sont grotesques me disais-je en urinant sur un lampadaire.
Bref...il me fallait donc un moyen d'explorer le nid sans en rencontrer les résidant... protocole de sécurité oblige.
je décidai donc de les enfumer...
ayant collecté du bois, carton, journal et autre condiments des kebabs du 93, je disposai un petit tas bien sage devant l'entrée.
Mais fichtre que je suis sot,il me manquait du feu...
j'allai donc sonner chez des indigène vivants non loin de la tanière.
ding dong...
-bonjours, moi gentil, toi vouloir bien donner feu moi?
-euh... ouais. il eut l'air troublé, peut être n'avait il jamais vu d'être civilisé...
-moi rapporter toi...
-pas la peine, garde le! il ferma la porte de sa hutte (a clef, curieux)
j'entrepris donc d'allumer mon petit feu, j'y parvins d'ailleurs sans mal, cependant un nouveau probleme épineux me traversa l'esprit...
Ces bougres de phoques avaient barricadé leur terrier, il me fallait une hache.
je retournai donc chez mon amis papou, qui me céda sa hache sans effort, un peuple fort sympathique.
c'est donc lorsque je commença à enfoncer la cloison que j'entendis le son des sirènes de police.
Zut je me trouvais sans doute sur une réserve naturelle, il me fallait prendre la poudre d'escampette... cependant un léger détail m'en empecha, enfin, léger, façon de parler, il n'y est pas allé de main morte votre collègue avec sa matraque... je ne faisais pourtant rien de mal!
voilà donc toute l'histoire monsieur l'agent et ne vous inquiétez pas nous saurons nous arranger (petit billet dans la poche et clin d'oeuil amical)... je suis d'humeur généreuse.
Comment ça au trous? brigand, escroc! octamère!
rendez moi au moins mon billet...
je te rends ton clin d'oeuil connard!


Dernière édition par Jean Jean le Mar 4 Sep 2012 - 21:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Jean
Sangsue mort-vivante
Sangsue mort-vivante


Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 23
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Hymne à la méchanceté.   Lun 3 Sep 2012 - 21:25

Toutes mes excuses, je n'ai pas trouvé comment y incorporer un sondage, l'onglet ajouter un sondage m'a boudé.

édit: si je pouvais avoir des retours, positifs comme négatifs sur cette petite nouvelle... je me languis Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Perruche mort-vivante
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1585
Age : 29
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Hymne à la méchanceté.   Dim 9 Sep 2012 - 12:01

Le forum est pas très actif, mais patience, ça va (peut-être) venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrolin
Vampire de campagne
Vampire de campagne
avatar

Masculin
Nombre de messages : 103
Age : 35
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Hymne à la méchanceté.   Ven 14 Sep 2012 - 0:33

Miam.

On sent l'influence Desproges et même si elle manque encore un peu de maturation, c'est toujours savoureux. Un bel et rare effort sur les sonorités, un pédantisme teinté d'autodérision, du style, de la légèreté...
Si je devais faire un seul reproche: peut être un peu trop de légereté. C'est un bon petit texte gratuit, tu utilises des moyens fins à des fins moyennes.Dans le même style, j'aimerais te lire sur un texte plus long avec un thème plus consistant.
Comme je parlais de Desproges, tu as déja lu "Des femmes qui tombent"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss witch
Sorcière cotorep à mi-temps
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1468
Age : 26
Date Naissance : 24 juillet 1991
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Hymne à la méchanceté.   Ven 14 Sep 2012 - 9:47

Quand je lis "Desproges", j'accours.

Il y a un problème de ponctuation (absence de majuscule en début de phrase, virgules à la place de points ou points-virgules) que je trouve assez dérangeant dans ce type de texte. Ça doit être mordant et, pour que ça le soit, la ponctuation doit être impec'. Enfin, je trouve.
N'empêche que ça se lit bien, même si l'écriture est plus maladroite sur la fin.

Bon, voilà, pas grand-chose à dire d'autre. C'est pas exceptionnel mais c'est pas mauvais non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naellemoon.canalblog.com
cyrolin
Vampire de campagne
Vampire de campagne
avatar

Masculin
Nombre de messages : 103
Age : 35
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Hymne à la méchanceté.   Ven 14 Sep 2012 - 11:05

En fait, tout le monde attend le premier commentaire pour savoir si c'est bien ou pas bien avant de le lire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miss witch
Sorcière cotorep à mi-temps
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1468
Age : 26
Date Naissance : 24 juillet 1991
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Hymne à la méchanceté.   Ven 14 Sep 2012 - 11:12

Non Shocked Y a quasiment plus personne sur ce forum, c'est pour ça que presque plus personne ne commente, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naellemoon.canalblog.com
Jean Jean
Sangsue mort-vivante
Sangsue mort-vivante


Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 23
Date d'inscription : 03/09/2012

MessageSujet: Re: Hymne à la méchanceté.   Ven 14 Sep 2012 - 18:35

Ciel ! Que d'éloges, qu'on aille dénicher un soupçon de desproges dans ma verve... ça c'est un compliment, d'autant plus délectable qu'il fût attendu quelques temps durant et finalement ce n'est pas plus mal Smile .
Pour la ponctuation je m'excuse si elle n'est pas impeccable, il m'arrive de faire de trop longues phrases, et les entrecouper les dénatures un peu (du moins c'est comme cela que je le ressens)... du coup je rechigne quelque peu à aérer mon texte ce qui m'est préjudiciable, je vous l'accorde!

Ce qui me fais le plus plaisir c'est qu'il y ai tout de même eu quelques commentaires, l'indifférence me chagrine quelques fois.

Si vous avez quelque temps à me consacrer il se pourrait que, puisqu'il se trouve ici des gens pour me lire, je poste un texte plus travaillé et moins sec sur la fin.

Et qui sait, si je pouvais amasser quelques petits compliments ça ajouterait un peu de consistance à mon quotidien!

je vous remercie donc et m'arme de ma plume pour pondre quelque chose de plus décent que cette nouvelle ( qui était un peu là je dois l'avouer pour tâter le terrain).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis B. Perron
Sangsue mort-vivante
Sangsue mort-vivante


Masculin
Nombre de messages : 2
Age : 27
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: Hymne à la méchanceté.   Mer 3 Oct 2012 - 21:50

Je n'ai qu'une chose dire: percutant. Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hymne à la méchanceté.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hymne à la méchanceté.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hymne du chat- foin
» Petit hymne à la musique
» Hymne à la Divine Maternelle
» Hymne à Dracula de Victor Hugo
» Hymne ligue des champions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE MANOIR DU FANTASTIQUE :: ECRITURE :: VOS NOUVELLES, ROMANS-
Sauter vers: